lundi 31 août 2015

Curry de calmar (Sambal sotong)

Pour une raison qui m'échappe totalement, cette recette d'origine malaisienne est la plus ré-épinglée de mon compte Pinterest. Ce n'est pas comme si le calmar était un ingrédient particulièrement populaire. Personnellement, j'aime beaucoup, mais je connais plusieurs personnes qui n'aiment pas ou qui n'ont jamais goûté. Mais bon, curieuse de nature, j'ai décidé d'essayer la recette.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand une recette demande des "piments séchés", je ne comprends pas ce que je dois mettre. À la maison, j'ai des chipotle, des guajillos, des anchos, des arbol et des habanero. Ça, ce sont juste les séchés. J'ai aussi, au congélateur, des jalapenos et des petits piments rouges thaï non séchés. Sans compter les piments en poudre (cayenne, chili, espelette et compagnie) et en sauce (sambal, sriracha, etc.). Alors une recette qui demande des "piments séchés", pour moi, c'est comme un ragoût qui demanderait 1kg de "viande" sans préciser laquelle. Bref, j'ai réglé le problème et j'ai mis un jalapeno congelé.

Je dois vous avouer que cette recette est très bonne mais un peu trop sucrée à mon goût. La prochaine fois, je mettrai seulement 1 cuillère à thé de sucre au lieu de deux. Sinon, le reste des ingrédients est très bien balancé.

4 portions

680g de calmar en rondelles, décongelé, égoutté
1 tige de citronnelle pelée, hachée finement
1/2 pouce de gingembre haché
4 gousses d'ail
1 jalapeno haché grossièrement
1 cuillère à soupe de noix de cajou
1 cuillère à thé de pâte de crevettes
4 échalotes françaises
Un peu d'eau
1 cuillère à soupe d'huile
1 oignon haché grossièrement
2 tomates en dés
2 cuillères à soupe de concentré de tamarin
2 cuillères à thé de cassonade (1 cuilllère à thé la prochaine fois)
Sel, au goût


Au robot culinaire, réduire en purée la citronnelle, le gingembre, l'ail, le jalapeno, les noix de cajou, la pâte de crevettes et les échalotes françaises. Ajouter un peu d'eau au besoin.

Chauffer une sauteuse. Lorsqu'elle est bien chaude, ajouter l'huile puis la pâte de curry. Cuire environ 2 minutes.

Ajouter l'oignon et les tomates. Cuire en brassant souvent, jusqu'à ce que les légumes aient ramolli. Incorporer le tamarin, la cassonade et le sel. Bien mélanger.

Ajouter le calmar et cuire à feu vif jusqu'à ce qu'il soit cuit (opaque). Au besoin, laisser réduire pour épaissir la sauce si le calmar a rendu de l'eau.

Servir avec du riz.

samedi 22 août 2015

Crème glacée s'mores

Toutes les saveurs des s'mores réunies dans une même crème glacée : guimauves grillées, chocolat et biscuits graham. En plus, l'ajout de guimauves fait en sorte que la crème glacée reste malléable, même à la sortie du congélateur (je crois que c'est la gélatine qui fait ça). C'est vraiment super !


8-12 portions

300g de grosses guimauves
1 1/2 tasses de lait 3.25%
1 1/2 tasses de crème 35%
1/2 tasse de sucre (1/4 tasse serait suffisant)
4 jaunes d'oeufs (3 seraient suffisants)
60g de chocolat noir ou au lait, haché
2 gros biscuits graham P'tite Abeille (8 petits biscuits), hachés

Faire griller les guimauves à BROIL ou à l'aide d'une torche. Il est préférable de les cuire suspendues à une brochette pour éviter qu'elles ne touchent le fond de la plaque car elles sont difficiles à décoller une fois grillées. Aussi, s'assurer de griller tous les côtés pour que ça goûte bien grillé.

Verser 1 tasse de crème dans un grand bol lui-même déposé dans un bain de glace ou d'eau froide. Poser un tamis sur le bol. Réserver.

Déposer les jaunes d'oeufs dans un bol. Réserver.

Dans un chaudron, chauffer le lait, 1/2 tasse de crème et le sucre au point d'ébullition. Lorsque le mélange est près de bouillis, incorporer le lait très lentement aux jaunes d'oeufs en fouettant vigoureusement pour tempérer le mélange. Reverser le tout dans le chaudron et cuire à feu moyen en fouettant continuellement, jusqu'à léger épaississement.

Verser le mélange à travers le tamis, dans le bol contenant la crème. Jeter les solides récupérés. Brasser le mélange pendant quelques minutes pour le refroidir.

Au blender, mélanger les guimauves grillées avec le mélange de crème jusqu'à l'obtention d'une purée lisse. Refroidir complètement. Faire prendre en sorbetière.

Lorsque le mélange est presque pris, ajouter le chocolat et les biscuits.

À la sortie de la sorbetière, la crème sera assez molle. Pour une crème glacée plus solide, mettre au congélateur quelques heures avant de déguster.

mardi 4 août 2015

Yogourt glacé aux nectarines rôties / Roasted Nectarine Frozen Yogurt

Je continue sur ma lancée de desserts glacés avec cette recette hyper simple à faire. Comme les pêches et les nectarines sont en saison, j'en ai acheté un panier et j'ai décider de les rôtir avant de les transformer en yogourt glacé. Je dois avouer que je préfère les nectarines aux pêches. C'est une question de texture de peau. Je n'aime pas le côté poilu et pelucheux des pêches. J'achète donc plutôt des nectarines, mais vous pourriez utiliser des pêches. J'ai aussi opté pour une recette pour paresseux : au lieu de peler les fruits, j'ai tout mixé et passé au tamis. C'est beaucoup plus simple et ça donne une belle couleur.

Si vous essayez cette recette, je vous recommande de ne pas utiliser des produits allégés. Le gras assure une texture malléable au yogourt une fois gelé. Si vous substituez des produits sans gras ou faible en gras, vous risquez de vous retrouver avec un bloc de glace à saveur de nectarine au congélateur. Pas très intéressant...


*** Scroll down for English ***

6-8 portions

1 1/2 lbs de nectarines, tranchées épais
1 cuillère à soupe de sucre
3/4 tasse de lait 3.25%
2 tasses de yogourt grec 10%
1/2 tasse de sucre

Déposer les tranches de nectarine sur une plaque chemisée d'un parchemin et saupoudrer la cuillère à soupe de sucre sur celles-ci. Cuire au four à 400°F pendant 30 minutes. Tiédir.

Réduire en purée les tranches de nectarine avec le lait et le sucre. Tamiser pour retirer les morceaux de pelure. Mélanger la purée avec le yogourt.

Faire prendre en sorbetière.

*** English version ***

 6-8 portions

1 1/2 nectarines, thickly sliced
1 tbsp sugar
3/4 cup whole milk
2 cups 10% fat greek yogurt
1/2 cup sugar

Put the nectarines on a baking sheet lined with parchment paper. Sprinkle with a tablespoon of sugar. Bake in a 400°F oven for 30 minutes. Cool.

Puree the nectarines with milk and sugar. Strain the mixture to remove the little bits of peel.

Mix with the yogurt. Freeze in an ice cream maker.

lundi 27 juillet 2015

Bol d'inspiration cubaine

J'avais une obsession dernièrement : cuisiner des bananes plantains. Ça faisait une éternité que je n'en avais pas acheté ! J'ai cherché sur Pinterest quoi faire avec et je me suis tournée vers une recette de Half Baked Harvest... qui ne contenait même pas de plantains ! J'ai donc remplacé les bananes normales par des plaintains, modifié 2-3 trucs et voilà, j'ai obtenu une super recette parfaite pour les lunchs ou pour réchauffer les soirs de semaine.

Cette recette est un peu longue à faire, mais n'hésitez pas à la doubler au besoin si vous êtes plusieurs à la maison. Il y a fort à parier que vous voudrez en remanger... Et entre vous et moi, j'ai dû me retenir à deux mains pour ne pas manger toutes les bananes plantains dès qu'elles sortaient de la poêle... c'est TELLEMENT trop bon !


4 portions

Marinade :

1 lb de poitrine de poulet en cubes
1/2 tasse de jus d'orange
2 cuillères à soupe de jus de lime
1/2 cuillère à thé de cumin
1/2 cuillère à thé de rub Oaxaca d'Épices de cru (facultatif)
1 cuillère à thé de sambal oelek
1 cuillère à thé de miel
1 cuillère à thé de sauce soya
3 gousses d'ail hachées finement

Riz :

3/4 tasse de riz brun
1 1/6 tasse d'eau bouillante
1/4 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé d'huile de canola

Plantains :

2 bananes plantains très mûres, pelées, en tranches de 1/2 pouce (jaunes avec des taches noires)
1 cuillère à soupe de beurre
2 cuillères à thé d'huile de canola

Haricots noirs :

1 boîte de haricots noirs rincés et égouttés
1/3 tasse de jus d'orange
1 cuillère à soupe de jus de lime
1/2 cuillère à thé de Rub Oaxaca d'Épices de cru (facultatif)
1/4 cuillère à thé de cumin
1/4 cuillère à thé d'origan
2 gousses d'ail hachées finement
1 oignon haché finement

Mangue en cubes pour garnir

Mélanger tous les ingrédients de la marinade avec le poulet. Laisser reposer pendant que vous préparez le reste de la recette ou toute une nuit.

Mélanger tous les ingrédients du riz dans un plat en pyrex 4x8 pouces. Couvrir de façon étanche d'une double épaisseur d'aluminium et cuire au four à 375°F pendant 1 heure. Sortir du four, remplacer l'alu par une serviette propre et laisser reposer 10 minutes.

Dans une grande poêle, chauffer le beurre avec l'huile à feu moyen. Cuire les plantains en plusieurs fois si nécessaire. Frire environ 4 minutes de chaque côté, jusqu'à doré. Attention à ne pas mettre le feu trop fort pour éviter de les brûler. Déposer les plantains sur des essuie-tout et saler.

Dans la même poêle, préparer les haricots. Faire revenir l'oignon et l'ail quelques minutes. Ajouter les haricots et le reste des ingrédients. Cuire en brassant souvent, jusqu'à ce que le liquide soit presque tout évaporé. Mélanger avec le riz.

Dans la même poêle, cuire le poulet. Ajouter un peu d'huile au besoin.

Pour servir, déposer d'abord le mélange de riz et de haricots dans un bol. Ajouter ensuite le poulet, les plantains et terminer avec des morceaux de mangue.

samedi 25 juillet 2015

Crème glacée au maïs sucré

Je suis en amour avec mon nouveau livre de recettes de crème glacée de la crémerie Humphry Slocombe de San Francisco. Leurs saveurs sont tellement inusitées que je veux toutes les essayer ! Cette fois-ci, avec le maïs qui vient de débarquer sur le marché, je me suis laissée tenter par leur recette de crème glacée au maïs sucré. Du maïs, c'est coloré, c'est sucré et on en fait bien des céréales à déjeuner, alors pourquoi pas de la crème glacée ?

Le résultat final est une saveur totalement inattendue. On goûte beaucoup le maïs, c'est vraiment bon. Mais j'ai eu l'idée d'ajouter des corn flakes au service. Le mélange moelleux-croquant est juste parfait. Et entre vous et moi... c'est très bon au déjeuner ! ;)


8 portions

2 épis de maïs sucré (la variété d'été)
2 tasses de lait 3.25%
1 tasse de sucre
Une bonne pincée de sel
1 tasse de crème sûre
1/2 cuillère à thé de vanille

Retirer les grains de maïs des épis à l'aide d'un bon couteau. Vous devriez obtenir environ 225g de grains.

Dans un chaudron, mettre le maïs, le lait, le sucre et le sel. Chauffer à feu doux en brassant souvent, jusqu'à ce que le maïs soit tendre, environ 25 minutes.

Réduire en purée lisse puis verser dans un tamis posé sur un grand bol. Jeter les solides résiduels.

Incorporer la crème sûre et la vanille au mélange et refroidir dans un bain de glace ou d'eau froide en brassant constamment (ou réfrigérer si vous n'êtes pas pressés).

Faire prendre en sorbetière. Servir garni de corn flakes !

lundi 13 juillet 2015

Crème glacée Elvis

Peut-être avez-vous déjà vu passer la fameuse combinaison de saveurs "Elvis" : banane, beurre d'arachide et bacon. Si vous ne l'avez jamais vu nulle part, où étiez-vous au cours des 5 dernières années ? J'ai vu les cupcakes Elvis, les sandwiches Elvis, les gaufres Elvis, les brownies Elvis pour ne nommer que ceux là. Et j'ai décidé qu'avec la chaleur qu'il fait ces temps-ci, une crème glacée Elvis serait plus que bienvenue.

J'ai utilisé la recette de base du livre de la crèmerie de San Francisco Humphry Slocombe mais au lieu de garnir la crème glacée de brittle au bacon, j'ai opté pour une version déconstruite : bacon haché, arachides rôties salées hachées et croquant au beurre raté de l'hiver dernier (ahem...) haché. La crème glacée de base est une glace à la banane caramélisée, rien de moins. Par contre, j'ai coupé le sucre de moitié dans la recette et j'en suis très heureuse car la crème glacée est quand même pas mal sucrée. Notez que vous pourriez aussi omettre les inclusions et obtenir la meilleure crème glacée à la banane que vous aurez mangée de votre vie.

Ai-je besoin de vous dire si c'est bon ? I'M ALL SHOOK UP !


10 portions

3 bananes mûres, pelées et tranchées (environ 325g de chair)
1/2 tasse de cassonade
1/3 tasse d'eau
1 1/2 tasse de crème 35%
1 1/2 tasse de lait 3.25%
1/2 tasse de sucre
3 jaunes d'oeufs
Une bonne pincée de sel (ne pas omettre ! Ça ajoute beaucoup de profondeur)
3 tranches de bacon cuites, bien croustillantes, hachées
60g d'arachides rôties salées, hachées grossièrement
60g de croquant au beurre, haché grossièrement (ou du sucre d'érable râpé, ou autre sucre dur au goût)

Dans un grand chaudron, mélanger les bananes, la cassonade et l'eau. Cuire à feu moyen en brassant régulièrement, jusqu'à ce que les bananes ramollissent, environ 10 minutes. Réduire en purée lisse et refroidir.

Dans un grand bol, mélanger le sucre, les jaunes d'oeufs et la purée de bananes refroidie. Réserver.

Dans le même chaudron que les bananes, chauffer le lait, la crème et le sel jusqu'au point d'ébullition. Ajouter le mélange chaud une louche à la fois dans le mélange de bananes en fouettant continuellement, pour tempérer les jaunes d'oeufs. Lorsque le mélange est chaud, le verser dans le chaudron et retourner sur le feu. Chauffer à feu moyen en fouettant continuellement jusqu'à ce que le mélange soit fumant et nappe le dos d'une cuillère.

Placer un tamis sur un grand bol et verser le mélange chaud dans le tamis pour obtenir un mélange bien lisse. Poser le bol dans un bain de glace ou d'eau froide et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit refroidi. Réfrigérer au besoin.

Faire prendre en sorbetière. Juste avant la fin du cycle, ajouter le bacon, les arachides et le toffee.

dimanche 5 juillet 2015

Tarte mousse à la mangue

Vous aurez sûrement deviné que la mangue est mon fruit préféré. J'en fais *presque* une obsession. En saison, j'ai souvent une caisse de mangues qui traîne à la maison. Étant en charge de faire un dessert pour un dîner familial, je n'ai pas pu résister à tester celui-ci.


 Comme mon père est aussi obsédé que moi par la mangue, j'étais certaine que ça ferait au moins deux heureux. J'ai modifié la recette originale pour en faire une version allégée étant donné que nous mangeons déjà comme des ogres au repas. C'était aussi bon que c'était beau !


8 portions

Croûte :

1/2 tasse de noix de coco râpée non sucrée
1/2 tasse de farine
1/4 tasse de sucre
75g de beurre
1/4 tasse de flocons d'avoine

Mousse à la mangue :

1 tasse de purée de mangue (250g)
1 tasse de yogourt nature (250g)
1/4 tasse de sucre
1 enveloppe de gélatine
3 cuillères à soupe d'eau

2 mangues pelées tranchées finement pour la décoration

NOTE : J'ai utilisé 3 mangues ataulfo au total. Les lobes de deux des mangues ont servi à faire les fines tranches et les retailles (ce que je peux retirer du coeur après avoir détaché les deux lobes) ainsi que la troisième mangue ont servi à faire la purée.

NOTE : Vous pourriez aussi faire un mélange à gâteau au fromage ou une mousse à base de crème pour la garniture (en autant que les mélanges sont à base de gélatine ou non cuits). Vous aurez besoin d'environ 2 1/4 tasses de mélange pour remplir la tarte.

Mélanger tous les ingrédients de la croûte au robot culinaire. Presser dans un moule à charnière de 6 pouces en remontant presque jusqu'en haut sur le pourtour. Placer au congélateur 15 minutes (ou au réfrigérateur plus longtemps) puis cuire au four à 425°F pendant 12-13 minutes. Laisser refroidir complètement.

Préparer la mousse à la mangue. Réduire en purée 250g de mangue (si votre mangue n'est pas déjà en purée) avec le sucre. Réserver. Il est à noter qu'il se pourrait que vous trouviez de la purée de mangue en conserve. Si c'était le cas, n'ajoutez du sucre que si elle n'est pas déjà sucrée.

Saupoudrer la gélatine sur l'eau. Laisse gonfler 5 minutes. Pendant ce temps, réchauffer la purée de mangue au micro-ondes 1-2 minutes. Elle doit être chaude au toucher.

Faire fondre la gélatine au micro-ondes 1 minute. Fouetter légèrement la gélatine puis l'ajouter à la purée de mangue chaude. Fouetter pour bien mélanger. Incorporer le yogourt et mélanger jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.

Verser dans la croûte refroidie. Disposer immédiatement les tranches de mangues en cercles concentriques en les faisant se chevaucher.

Réfrigérer 4 heures ou toute une nuit.

vendredi 3 juillet 2015

One pot pasta : spaghetti aux saucisses fumées

Les "one pot wonders" sont très populaires sur le web. Le principe est simple : on met tout dans un chaudron, on fait cuire rapidement et on a un repas délicieux en moins de deux. J'avoue que j'étais un peu sceptique de la qualité du produit final. J'avais peur que ça soit très ordinaire, que ça manque d'eau, que ça ne soit pas assez cuit, etc. Et bien contre toute attente, c'est vraiment délicieux ! J'ai obtenu des pâtes super crémeuses et bien goûteuses, cuites à la perfection. Si ça c'est pas de la magie...

Je vous recommande donc fortement ce genre de recettes (vous en trouverez plusieurs sur le web), même vos enfants pourront faire le souper tellement c'est facile ! J'ai trouvé ma recette chez Damn Delicious.


 4 portions

225g de spaghetti Moisson Santé (ou régulier)
1 tomate en dés
1 tasse de basilic frais haché grossièrement
2 gousses d'ail tranchées finement
1 petit oignon tranché
2 saucisses Cervelas tranchées ou autre saucisse fumée
2 1/4 tasses d'eau
1/2 tasse de parmesan râpé
Sel et poivre au goût

Dans un grand chaudron, mettre tous les ingrédients sauf le parmesan. J'ai dû casser mes spaghettis en deux car ils dépassaient du chaudron. Mélanger, couvrir et porter à ébullition. Lorsque le mélange bout, réduire le feu à LOW et cuire à découvert en brassant régulièrement, jusqu'à ce que les pâtes soient cuites, environ 10 minutes.

Incorporer le parmesan, bien mélanger. Servir immédiatement.